Domaine d'intervention

Les activités menées par les groupements Naam sur le terrain concourent à atteindre les finalités de l’association: l’émergence paysanne.
      la sécurité individuelle et collective,
      la solidarité économique et sociale,
      la maitrise de l’environnement et les défis de la mondialisation

Pour ce faire, les principaux problèmes à résoudre sont:
     l’autosuffisance alimentaire,
     la maîtrise de l’environnement,
     les défis de la mondialisation.

Quatre domaines regroupent les activités:

formation :
elle permet de donner au milieu lui-même les compétences nécessaires pour faire face à ses problèmes et prendre en charge leurs résolutions. Elle est transversale.

Défense et restauration de l’environnement.
Deux types d’interventions complémentaires sont déployés:
. ouvrages mécaniques ( barrage, micro-barrage, traitement de ravines, bullis, diguettes et digues filtrantes);
. ouvrages biologiques  (reboisement, végétalisation, régénération assistée, fosses fumière, zaï, tapis herbacé).

Economie :
Maraîchage, élevage, grenier de sécurité alimentaire, moulin, baooré traditionnel d’épargne et de crédit, artisannat (séchage de fruits et de légume, tissage etc.)

Sociales :
Santé maternelle et infantile,, lutte contre l’excision, lutte contre le  SIDA, pharmacopée, alphabétisation, promotion de l’art et de la culture, droits humains à travers l’enseignement du code  des personnes et de la famille.